Café " Le Monster"

    • Nouveau

    7 NOVEMBRE 2019


    BelgiumMafia se baladait depuis plus d’une semaine dans l’archipelle et principalement à Hazing Island. Il avait déjà retrouvé ses repères de sa vie d’antan. La mécanique est toujours la même lorsqu’il s’agit de faire regner le mal… Il retrouvait le plaisir de voir la peur dans le regard d’autrui…


    Il avait déjà croisé sur son chemin les cadors des gansters, il en ferait bientot partie se dit t’il.

    En se balandant dans la grand rue d’Hazing Island, il avait pu discuter avec plusieurs d’entre eux, sam squad, el padre, steiner,… Il comprit rapidement la guerre en place pour le controle de l’ile. 2 groupes de 2 alliance se faisait face. Il faisait lui aussi partie d’une alliance, en effet il avait reprit du service, cette fois ci dans le monde de la criminalité, en suivant ses anciens collègues de son autre vie (voir présentation du gang BelgiumMafia), Fitz10Franco et theDadateam. Cependant, leur alliance était encore trop faible pour avoir son mot à dire pour le contrôle de l’ile. Il passa donc les premiers jours a observer, discuter et essayer de comprendre les rouages et règles du jeu en place.


    Très vite, il comprit la manière de dialoguer dans ce nouveau monde. Pleures,hurlements, insultes, trash talking s’effectuait principalement dans la grand rue de l’ile. Un problème se posait… les paroles sont légères et s’envolent rapidement… comment appréhender au mieux cette guerre si il ne pouvait pas suivre les discussions et bagarres eternellement (la gestion de son gang lui prenant du temps et l’écartant de la grand rue).


    Il lui venu une idée… il saisit son telephone (magnifiquement protégé par une coque citrouille, qu’il avait acheté à un petit marchand à lunettes du nom de Tacos1) et composa un numéro.


    BelgiumMafia (BM): -Oui c’est BelgiumMafia


    Interlocuteur (I)-


    BM:-Mais si tu me connais, je suis fe****** 2, j'ai changé de nom et m'appel Belgium mafia dans ce monde.


    I:-


    BM:-Ca me fait plaisir de te parler également. Dis j’ai repris du service dans Hazing Island, je sais que ton monde est en perte de vitesse, est ce que cela te dirait un nouveau job ici?


    I :-


    Bm:- Oui bien sur tu peux prendre l’ancien patron Groscigar, je lui trouverai bien une place ici à sa hauteur. Prends avec toi également le “cerveau”, il va être utile.


    BelgiumMafia raccrocha son telephone et se dirigea avec ses hommes vers un café au centre de la rue. Il y entra:


    BM: - Chers amis, je vous annonce que le café vient de changer de propriétaire. Il m’appartient à présent!


    Gérant du café: - Comment ? JAMAIS !!!! Je vais appeler la police!


    BM: - Alejandro, Darin ( fidèles hommes de main de BM), occupés vous de lui !



    Quelques heures plus tard un taxi s’arrêta à hauteur du café, des dixaines d’hommes travaillaient d’arrache pied (stimulés par les hommes de BM) pour renouveller la façade et l’intérieur du batiment. De l’auto descendit une jeune femme souriante portant énorme aquarium dans ses bras et accompagné de son chien. Elle entra dans le café pour y retrouver son ami BM.


    BM: - Bonjour ma fidèle secretaire, bienvenue dans ce nouveau monde, bienvenu GrosCigar et “Cerveau”!


    Secretaire: - merci patron, nouveau monde, nouvelle vie, nouveau prénom. Vous pouvez m’appelez Suzette. Par contre GrosCigar a perdu sa capacité à parler dans ce monde, on dirait presque un inoffensif petit chien.


    BM: - Ca me fait plaisir de vous retrouver les amis, je vous ai trouvé un job parfait dans cette archipelle. Suzette, tu vas pouvoir t’occuper de ce bar ou tout les gangsters de l’archipelle pourront venir boire un verre ensemble (ou se le jetter à a figure) tout en s’injuriant et en racontant les exploits de guerre. GrosCigar, brave toutou, tu t’occuperas de la sécurité du lieu ! Quand à toi cerveau, grace à ta mémoire magnifique tu pourrais permettre a n’importe quel bandit d’avoir acces à l’ensemble des nouvelles, potins, ragots facilement.


    BelgiumMafia était fière d’avoir réuni cette équipe ,il esperait que cela allait avoir du succès et que bientot tout les grands bandits de la ville digne de ce nom viendrait s’arreter boire un verre et discuter. Il sortit de l’établissement après avoir allumé l’éclairage extérieur indiquant:



    “Le Monster”

    “Malfrats vous êtes les bienvenus 24H/24 , 7J/J”


    BelgiumMafia allait laisser ses affaires de coté pour quelques instants, le temps de distribués des flyers pour l'ouverture du café... en marchant il en fit tombé un:



    vyqf.jpg






    1toujours occupé à courir à droite, à gauche, à amenager des batiments, cet homme était visiblement important dans l’archipelle.


    2Les tires au loin,steiner faisant joujou contre plus faible que soit encore certainement, empêchère d’entendre ce nom).

    • Nouveau

    Steiner ne trouvant plus de faiblard à martyriser, il s'approcha de l'enseigne. Regardant d'un oeil suspect l'établissement, il approcha. Toute cette activité, ça donne soif.

    Il entra donc dans l'endroit pour prendre une collation.


    Installé au bar, il commença à marmonner

    Pfff, encore des peureux qui veulent pas sortir de leurs trous. Tous les mêmes les Incorruptibles.

    Et si ce fichu El padre n'avait pas fait le con à les garder prêt de lui...



    • Nouveau

    Après des heures de recherche infructueuses sous la pluie .

    Fred décida de stopper net , il vu au loin une enseigne scintillé dans la brume du soir.

    Tiens c est quoi se demanda t il ," Le Monster " hum intéressant vu le nom du bar .....

    Ça doit être le repaire des traitres , ils se cachent la ses microbes ...

    Il jeta un coup d œil rapide a l intérieur , et la il vit attablé Chab , Steiner , Sam et quelques uns de leurs lieutenants......

    Il décrocha son téléphone et appela Padre.

    "Padre c est le moment cette bande de vermine est réuni au bar "Le Monster ", rapplique avec tes hommes fissa , j appel les miens.

    10 minutes plus tard tout le monde est la . Padre tu vas passer par devant avec moi et Wilda va s occuper de l arrière ok ?

    " Ne laissez personne sortir de se bar en vie , Compris " Oui chef " Répondis Wilda .

    Fred pensa " Une occasion en or de tous les avoirs au même endroit , il ne faut pas la rater."

    Padre donna le signal , et la en un éclair , il eu un crépitement de tirs et un vacarme assourdissant .

    Au bout de 5 minutes de lutte acharnée , la gisez les corps des traitres ."Triste fin , pensa Fred."

    Padre sortis de sa poche deux cigares Cubain ,et la deux amis partirent le cœur léger ..L.

    Fred pensa voila un problème de moins , la ville ira bien mieux sans ses vermines .....

    :evil:

    Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés.

    Confucius .

    :evil:

    • Nouveau

    Au vu de la discrétion légendaire de l'alliance bling bling du moment. Les Calzones et les Parrains avait eut tout le temps nécessaire pour se planquer derrière le bar. Il pensait pouvoir riposter, mais les traitres trop content d'avoir tiré sur les pauvres petits gangsters qui passaient dans le coin, ne remarquèrent même pas leur bourde. Pire ils c'étaient déjà éclipsé, même pas le temps de les prendre à revers.


    Blasé, Steiner attrapa un tesson de bouteille qu'il dégagea plus loin, puis d'un revers de la manche balaya un petit coin de comptoir tout en apostrophant la serveuse


    Il reste un truc à boire? Pour l'addition envoyez la cette semaine au maire, enfin à celui qui ce croit maire en ce moment El padre

    • Nouveau

    Le lendemain de l’ouverture du bar, le premier client se présenta. Il sagissait de Steiner, Suzette en avait déjà entendu parlé via BelgiumMafia. Un petit groupe de gangsters “les mexicains” rentrèrent à leur tour.


    Suzette: Bonjour Mr Steiner, que puis-je vous ser…


    Elle n’eut pas le temps de finir sa phrase que l’alliance “El padre” debarqua dans le bar les armes à la main. Steiner sauta par dessus le bar tandis que l’alliance “les mexicains” succombèrent sous les balles des “El padre”.


    hlng.jpg


    Suzette se cacha au coté de Steiner derrière le bar.


    Suzette: Ce n’est pas comme cela que nous voulions feter l’ouverture du café… mais après tout, vu sa localisation… je suppose que l’on va devoir s’y habituer… en renforcant peut être la sécurité… tiens !! ou est ce chien de malheur "GroCigar"? C’est lui qui aurait du empecher cela !!


    GrosCigar avait bien essayé de mordre les testicules de DucanFred, l’empechant de prendre part au massacre durant quelques secondes, mais à la vue de la puissance de feu de l’alliance en face, il avait décidé d’aller se planquer dans son panier avec un bout du pantalon de Fred dans la gueule.


    Au bout des quelques minutes de massacre, les hommes d’ El padre tournèrent les talons et repartirent de là où ils venaient.


    GrosCigar, Suzette et Steiner sortirent de leurs cachettes respectives.


    Suzette: Mon dieu quel massacre.


    Le café était totalement ravagé, détruit, les corps des gangsters “les mexicains” gisaient au sol.

    wt28.jpg






    Suzette saisit son telephone et composa le numéro de BelgiumMafia. Celui rappliqua en moins de temps qu’il n’en faut pour l’écrire.


    BelgiumMafia: Je vois que l’alliance des Padre est passé par ici… Ou est ce satané chien qui est censé s’occuper de la sécurité? …


    GrosCigar voyant le visage noire de BelgiumMafia en ralacha ses sphincters et vida son contenu sur le tapis du fond de la salle (qui était resté un peu pres en bonne état jusque la avec la fusillade).


    BelgiumMafia: Cabot de malheur, on ne peut pas compter sur toi ici… Je vais contacter mes anciens employés… Il ne pourront pas montrer leurs véritables identités mais eux au moins arriveront peut etre à faire regner l’ordre ici !! En attendant Suzette, je vais t’envoyer 3 de mes meilleures hommes, Darin,Wang et Alessandro. Ils ne feront pas le poids face à l’alliance “El Padre” mais tu peux compter sur eux pour faire leur maximum en attendant les renforts.Pour les frais de réparation, on va demander à Tacos,il parait qu’il a des sous à n’en plus finir…


    BelgiumMafia sortit du bar en contemplant une dernière fois l’oeuvre des “El Padre”, il tenait dans sa main la gazette du sanctuaire qui parlait de sa prise de controle de la vieille, il marmona:

    BM: Le retour du baton…D’une certaine manière ce café a du succès… C’est comme ca que les choses se passent ici ! Il faut s’attendre à de nouvelles histoires de ce genre dans les jours à venir… et dans un sens… ce n’est pas si mal…


    Il partit le sourir en coin s’enfoncant dans une ruelle d’Hazing Island.