Une mystérieuse lettre

  • Debout devant son bureau le dos cambré et les mains posées dessus, il semblait contrarié, voir nerveux.

    L'instant le plus redouté de Primo Vongola arrivait enfin, l'heure était venu.


    Il savait pertinemment qu'il n'en ressortirait pas indemne, et qu'une bonne bouteille d'un vieux scotch s'imposerait ensuite à lui, à condition qu'il survive à cette épreuve bien évidemment.

    Il se redressa lentement, prenant un air sérieux et déterminé.


    Nous somme un Vendredi, et c'est le jour pour Primo de s'occuper... Du coté administratif de la famille... !


    Il s'assit tout en relâchant une longue expiration, se questionnant sur quoi il allait se pencher dans un premier temps lorsque quelqu'un vint frapper à la porte.


    ... : " Et merde, je m'en suis foutu plein les pompes ! "


    Quelques secondes passèrent, Primo s'adossa confortablement dans son fauteuil, observant silencieusement la porte manufacturée sur la base d'une vitre floutée.

    Un spectacle d'ombres chinoises semblait se dérouler derrière.


    Primo : " Tu pense continuer à causer avec la porte, ou tu va te décider à entrer ? "


    ... : " Hein ? Ah ! Ouais... désolé boss ! "


    La porte s'ouvrit et Joe entra dans la pièce tout en essuyant son jeans trempé à l'aide d'un morceaux de papier dans la main gauche.

    Une bière presque vide dans l'autre main et une belle liasse de courriers coincée sous son coude droit.


    Il s'avançait doucement vers le bureau, continuant de s'essuyer la cuisse gauche en marmonnant.


    Joe : " Même mon froc a pris cher, fais vraiment chier... "


    Primo regardait Joe essayer de réparer sa connerie avec le sourire aux lèvres lorsqu'il eu un déclic.

    Il regarda rapidement la liasse de courriers, puis la bière, puis le jeans, puis de nouveau la liasse, et le jeans...


    Son sourire disparu en un instant et il se mit à fixer Joe droit dans les yeux.


    Primo : " Je peux savoir ce que tu es entrain de branler avec mon courrier ... ?! "


    Joe, le sourire jusqu'aux oreilles : " Ah ça ?! Ouais désolé boss, ma bière m'a glissé des mains et j'avais rien pour m'essuyer alors je... "


    Joe s'arrêta net, réalisant enfin ce qu'il était entrain de faire.

    Primo mis ses coudes sur son bureau et sa tête dans les mains.


    Primo conservant son calme : " Pose le courrier sur le bureau, et va te changer, Joe. "


    " Au moins maintenant je sais par où commencer. ", ironisait-il dans sa tête.

    Joe déposa le courrier sur le bureau et fît demi tour en direction de la porte.


    Primo : " Joe. "


    Joe tout en s'ouvrant une nouvelle bière : " Oui boss ?! "


    Primo : " Merci pour le courrier. "


    Joe : " De rien boss c'est un plaisir et encore désolé pour la bière je... "


    Primo : " Tu devrais sortir maintenant. "


    Joe : " Oui boss... "


    Joe sortit de la pièce et referma doucement la porte derrière lui, juste après quoi du vacarme ce fît entendre dans le couloir.


    Une voix étouffée par la porte fermée : " Mais putain c'est pas possible ! Je viens juste de l'ouvrir ! "


    Enfin au calme... Primo pris la décision de s'attaquer à son courrier.

    Il ouvrait, lisait et classait les lettres qu'il avait reçu, l'une après l'autre, sans faire de pause.

    Pourtant, il venait de s'arrêter, fixant du regard une enveloppe étrange.


    Un papier épais de couleur noir, un noir mat, arborant un blason qu'il connaissait bien.

    Il l'avait déjà vu, il y a longtemps, sur cette chevalière appartenant à celui qui lui avait sauvé la vie.


    9t98.png


    Celui qui a disparu depuis plus de trois ans, lui confiant la tâche de reformer la famille et de tenir bon durant son absence avant de partir sans plus d'explications, juste en faisant la promesse d'un retour futur.


    Après une bonne minute passée comme pétrifié devant le courrier, il se décida enfin à l'ouvrir...



    Primo restait décontenancé devant le message, un léger sourire et les larmes aux yeux.

    " Fais donc ça, ramène ta gueule par ici que j'y fasse des retouches, Xanxus... "


    2o54.jpg