L'arrivé d'un gang, et d'un leader pas comme les autres...

  • C'était un soir d'été, dans une contrée bien lointaine, tellement lointaine que impliqué un univers parallèle. L'empire suite a ça défaite aux mains de l'alliance rebel- [AH...pardon, mauvais univers et scénars!]. Un prince ce vit transformé en troll, et sont fidèle destrier en ân- [Non...c'est pas ça non plus...où est il...AH! le voià! pardon pour ce petit accident. La rédaction.]




    [Hmmhmmm] C'était un soir d'été, dans une contrée bien lointaine, tellement lointaine que impliqué un univers parallèle.Un Homme était accroupis dans une marre de sang, derrière lui, un mini bus écrasé entre un mur et un semi remorque [non. Ce n'est pas Truck-Sama] des flemmes embrasant les véhicules. Devant, les corps d'une femme, et de deux enfants, tout trois se vidant de leurs sang, leurs corps criblaient de balles. L'homme, seul survivant, regarda vers le ciel étoilé, aucune larme ne s’échappant de ces yeux... étaient il insensible a la douleur? ou bien peut être qu'il avais juste déjà pleurer toute les larmes de son corps durant l'heure passé... La police, les pompiers et les ambulances ce firent entendre au loin, tandis que l'homme ouvra la bouche plusieurs fois, parlant, sans qu'aucun sons ou presque ne sois émit, du fait qu'il a aussi passé une heure a hurler, maudissant les dieux quel-qu’ils soient. "Je penser en avoir finis avec tout ça... Je pensé que je n'aurais plus a perdre qui que ce sois... Qui que tu sois... Je te trouverais... Et je te ferais souffrir, plus qu'il ne sois humainement possible." C'est ce que quelqu'un suffisamment près et avec une bonne ouïe aurais entendus.



    Les bruits de sirène ce rapprochant, un groupe d'homme approchèrent en courant, criant "boss!" "leader!", aidèrent l'homme a ce relevé, n'observant presque aucune réaction, l'un d'entre eux le soulevas sur sont dos avant de s'enfuir dans les pénombres de la nuit.



    Quelques heures plus tard, étonnamment devant un poste de police, 5 hommes, dont un toujours endormis, approchèrent et entrèrent par le garage. Une fois à l'intérieurs, ils furent guidé dans une sous-terrain, et arrivèrent dans une grande salle, ressemblant a un appartement avec plusieurs lits. "Et dire que je pensais qu'on en avais finis avec tout ça... je ne pensais pas que l'on aurais encore a faire ceci... Bon, alors, que c'est il passé? qui est le fumier qui a tué ma sœur, ma nièce et mon neveu?" Demanda une 6ème personne, ressemblant a un inspecteur de police. Cependant, les 4 hommes ne purent répondre, il ne savais rien de l'homme qui a attaqué leurs leader, il n'était dans les fichiers d'aucune agence gouvernementale du monde, un fantôme.



    À ce moment, le 5 ème homme, le "leadeur" ce réveilla. Après discussions et autres disputes, moment de rages, bagarre et on en passe... "Je supose qu'on va devoir te renvoyé...12 ans dans le passé...peut être que tu y trouveras un indice Takemichi." "Pas d'autres choix... combien de fois ça feras? 10? 20? je ne sais plus... mais beaucoup trop... Naoto...tu crois qu'on seras un jour capable de vivre en paix? Que Tokyo Manji gang n'auras plus a souffrir...que je n'aurais plus a souffrir?" "Je ne sais pas Takemichi... Je ne sais pas." Soupirant, Takemichi, s’essaya sur un des lits, et serra la main de l'inspecteur de police, Naoto. "On se revois quand le future auras changer...Ou que j'aurais trouvé un indice." Aussi tôt il perdis connaissance. Les 4 autres membre, en larmes, ce préparèrent a partir, puis sont allais serré la main de Naoto... Et avec étonnement... Naoto vu les 4 hommes perdre connaissance aussi.......



    Hazing Island, Une nuis d'été, en plein centre ville, un jeune homme de 20 se "réveilla", debout, en plein milieux d'une foule de gens, portant un uniforme assez particulier, noir avec des bottes en cuir blanches. (ceci n'est pas une croix gammé nazi, juste pour précision, l'emblème seras montré plus bas en plus détaillé)

    EIa46A2WwAUnzHe.jpg:small


    "huh? o...où est ce que je suis? ...ce n'est pas Tokyo...?" L'homme, complètement surpris par sa location, le langage différent du sien que les gens parle, ou écrits sur les panneaux et publicité... Perdus, l'homme en panique alors que les regard commencèrent a ce concentré sur lui, ce mis a courir et entra dans une allé sombre du coin. Enfin a l'abris des regards, il ce trouva alors face a un autre problème... 5 Hommes, d’apparence assez... 'sauvage' 'peut soigné', le regarde intensément, puis ce mirent a rire, en déblatérant des paroles envers sa personne...


    Il ne comprenais pas leurs langage, mais il comprenais une chose, c'était des membres de gangs, et il se foutais de son uniforme. Sans la moindre hésitation, il ce jetta a l'assaut, frappant un premier gangster au visage et le faisant tomber. Puis il enchaîna avec le deuxième, ou du moins c'est ce qu'il imaginais... mais sont corps plus jeune de 12 ans, n'était pas au top de sa forme! Ajouté a ça qu'il...ne savais pas vraiment ce battre, et il ne tarda pas a ce retrouvé rouer de coup quand soudainement.


    "Boss!" Deux silhouette vêtus d'un même uniforme, don't un portant un drapeau avec un symbole familier surgirent dans la ruelle, et mire K.O. les moins que riens en un rien de temps. "h-hakai?! Chifuyu?! qu'est ce que vous faites la?!" "Aucune idée compagnon, on a serrais la mains de Naoto, puis d'un coup, on était ici, 12 ans plus jeunes!" Répondit Chifuyu, alors que Hakai s'occuper d'attacher les gangsters. "Dans quel merdier on est... est ce que ça quelque chose avoir avec le gars qui nous attaquer dans le présent? il avais l'air équiper d'armes plus avancé... Enfin bon, je suppose que c'est déjà une piste... par contre...quelqu'un comprend le langage du coins?" Demanda Takemitchy, a la suite de quoi Hakai répondis étonnamment. "Je crois que c'est du français? certains parles anglais aussi..."


    "Je vois...quoi qu'il en sois... on dirais qu'on est partie pour faire face a pas mal de trouble...je crois que des renforts sont en train de rappliqué... sois dis passant, ces gars la était visiblement en train de tabassé quelqu'un d'autre..." En effet, un des 5 gangster avais réussis a s’enfuir, en criant quelque chose, la seul chose qu'il ce rappelle avoir compris était 'César' a en jugé par la façons dont le gars crié en courant, c'était peut être le nom de son chef?


    Pour ce qui est de la victime des gangster, complètement K.O. Il tenais fermement un papier a peine lisible dont pouvais être lus 'V....la.. ..mi...gli..' ne voulant pas s'attardé sur les lieux alors que des renfort arrivé, qu'importe de quels coté ils soient, les trois membre du Tokyo Manji gang, alias Toman, soulevèrent la victime inconsciente, et partir en trombe a l'opposé de la direction des voix... La course poursuite duras plusieurs heures, a la suite des quelles, les 3 membres de toman, finirent par volé un bateau au port, et prendre le large. Ayant échappé a leurs poursuivants, et la nuit tombant sur eux, avec peut de visibilité, ils accostèrent sure une plage, et décidèrent de prendre refuge dans une demeure délabré pour y passer la nuit....


    ED8BFvjU8AAnKFe.jpg


    [voili voilou! j'espère que sa conviendra! au cas contraire je modifierais celons préférences!... par contre la tout de suite c'est :sleeping: , je bosse dans 4 heures! xD]


    [Edit : ouvert a continuation rp wise]


    [Edit 2 : petite précision, le gars dans les pommes, est supposé être un sous fifre d'un des gangs de VF, libre a qui veut participé/accueillir mon gang dans le rp de la famille, d'interprété ça comme un sauvetage...ou pour un peut plus de fun/comique, comme un otage/enlèvements.

    Et je pense pas avoir besoin de le précisé, mais la "demeure délabré" dans le quel mon gang est entré, est supposé être le QG. Après révision, j'ai d'ailleurs modifié la fin pour qu'elle sois plus cohérent, étant donner que je m'était un peut trompé sur un détail.
    encore une fois, si quelque chose ne convient pas/cloche, je suis tout ouïe... après une nuit de sommeil et une matiné de travail cela dit xD]

    Ils sont prêts a tout pour changer le sombre future de leurs leader, et camarades morts, Tout ça pour protéger un monde de délinquants. Tokyo Manji gang, Toman, débarque dans un monde qui n'est pas le leurs, sur une archipel dont ils ignorent tout, et dont la violence y sévissant vont a l'encontre de leurs principes.

    Seront ils capable de protéger les principes des membres fondateurs, les valeurs de leur drapeau, tout en ce frayant un chemin a la recherche de leurs cible?...


                                       Tokyo-Revengers-Manga-News-Gang02.jpg?ssl=1

  • Toman

    Changement du titre de la discussion de “L'arrivé d'un gang, et d'un leader as comme les autres...” par “L'arrivé d'un gang, et d'un leader pas comme les autres...”.
  • .... bordel.... aie... mais? aie... c'est quoi cette douleur a... oh... pas que la... maudite marde ça fait mal partout... cristi j'ai encore trop bue pis j'ai du débouler les escaliers du QG ... ah merde je déboule encore car je bouge... aie... ah non je voie des chaussures qui courre et un cul ... ah ben je le connais pas ce cul... GTO a un cul bien plus athlétique et Sang Dragon porte toujours du sur mesure ... celui la est en pyjama on dirait...aie j'ai mal... bordel


    Les Toman continuaient a courir dans les rues de Hazing Island sans trop savoir ou aller. Ils commençaient a s’angoisser et cherchaient un endroit pour se planquer. Hakai remarqua alors que l'hommes que Chifuyu portait s'était réveiller, l'homme tentait de parler mais le mouvement de pas de course de Hakai semblait lui faire atrocement mal alors Chifuyu fit signe au deux autre de s’arrêter un instant puis Chifuyu déposa l'homme contre le mur d'une ruelle.


    "toi être ok?" prononça alors Takemichi, il connaissait pas beaucoup le français mais les vieux films de Louis De Funes que sa mère adorais semblais porter fruits.


    Calvaire vous êtes qui vous? Chus tombé dans le lavoir ou quoi? aie... c'est vous qui m'avez amoché ? dit Joe Blow


    "Non, nous sauvez toi, eux crier César "


    Ok... ça me revient la, je sortais du Monster après quelques bières quand j'ai été frappé a la tête par derrière, ils ont vraiment aucune classe ces salopards d'homme de main de César... merde ça fait mal ... et la je boirais bien un coup moi la... en tout cas MERCI les mecs je vous en dois une.


    Les Toman regardaient Joe Blow se relever, il avait l'air bien mieux que quelques minutes avant, le solide gaillard serra la main du trio et fit les présentations.


    Salut les gars, moi c'est Joe Blow de la VONGOLA FAMIGLIA, je suis heureux de faire votre rencontre, une ptite bière au chaud ça vous dit ? J'aimerais bien payer ma dette envers vous rapidement....et j'ai soif aussi!!!


    Joe pointa dans la direction du quartier général des Vongola puis s'écroula inconscient, de nouveau, au sol.



    De vieux chum, de la bieres et ben du plaisir :) que dire de plus :D

    Fraternity

  • Takemichi fus pris par surprise quand le gars repris connaissance et ce mit a parler, a vrais dire, il avais complètement oublier qu'il avais dit d'embarquer le gars et qu'ils ce le trimbalaient depuis tout ce temps.

    Après avoir poser l'homme, Hakai se mit a monter la garde pendant que Chifuyu et le leader essayer de comprendre ce que le gars essayer de raconter... Sans grand succès hélas... les gros point qu'il ont compris était son nom, que c'était probablement un poivrot, et qu'il était pas très costaud...peut être du même niveau que Takemichi, surement ce n'était pas un leader. Enfin bon, il a montré une direction, et au point où ils en étaient... Surtout étant donnais que Joe était retomber dans les vaps,forçant les trois membres de Toman a rire...jusqu’à ce que des cris ce firent entendre au loin...


    N'étend pas sûre d'a qui les voix appartenaient, Takemichi décida de reprendre la route, en embarquant l'homme inconscient. Les trois "jeunes" hommes ce dirigé ainsi quelque part, sans trop savoir ce qu'ils cherchaient, vue que Joe ne leurs a donné aucun indication autre que de pointé dans cette direction...si sa se trouve ils allaient juste vers un autre bar.


    Quoi qu'il en sois, après avoir faillis ce perdre deux trois fois en évitant des patrouille de flics et autres gangs, les 3 membres arrivèrent dans un quartier plus calme, puis, en face deux ce trouvé un grand groupe d'hommes et femmes en tout genre, équipé jusqu'aux dents, et clairement pas en train de ce promener dans les rue pour passer le temps. Quand le groupe repéra Toman et ce mis a pointer vers Hakai, le plus grand du groupe, qui porter joe sur son dos, et très rapidement, les trois gars se mirent a transpiré assez fortement... si c'était du mano a mano ils auraient foncer dans le tas sans soucis même en infériorité numérique... mais non seulement ils était que 3, mais leurs adversaires étaient armé, et prêt a tuer.


    Non que l'option de laissez tomber Joe ne lui ai pas traverser l'esprits, Takemichi ne pourrais pas faire une telle chose, ne sachant pas ce que le groupe voulais a Joe... Et surtout... tu peut évité une balle de pistolet, mais une dizaine de fusils d'assaut, pistolet mitrailleurs et passons ? Même si il essayai de fuir avec Joe, il se ferais abattre le moment ou ils tournerais talons... Les trois décidèrent d'un simple regard, d'attendre et voir ce qu'il ce passe...avec un peut de chance, l'adversaire baisseras sa garde et s'approcheras, au quel cas... si le groupe semble être hostile, les trois n'hésiterons pas a rentrer dans le tas.


    "Hakai, pose Joe... Attendez le signal."


    Takemichi hésita de dire a Hakai de ce barrer avec Joe pendant que lui et chifuyuu rendre dans le tas, mais décida contre, ils ne pourraient pas retenir un si grand groupe a 2...de peut que des tireurs reste en retrais, hakai ce ferais abattre le moment ou il ce sépare de la mêlée.


    Le groupe approcha les 4 hommes, et la tension du coté de Toman monta, incapable de comprendre la plus part de ce que disais ou crié le groupe d'en face.




    [les membres actuel de Toman!]

    Takemichi Hanagaki! (sans l'uniforme, version adulte. image de profile pour version ado.)

    tokyorevengers5-660x330-1550643594.jpg?resize=660%2C330&ssl=1


    Matsuno Chifuyu!                                  Shiba Hakkai!

    387987.jpg387993.jpg

    Ils sont prêts a tout pour changer le sombre future de leurs leader, et camarades morts, Tout ça pour protéger un monde de délinquants. Tokyo Manji gang, Toman, débarque dans un monde qui n'est pas le leurs, sur une archipel dont ils ignorent tout, et dont la violence y sévissant vont a l'encontre de leurs principes.

    Seront ils capable de protéger les principes des membres fondateurs, les valeurs de leur drapeau, tout en ce frayant un chemin a la recherche de leurs cible?...


                                       Tokyo-Revengers-Manga-News-Gang02.jpg?ssl=1

  • Nos gars commencent clairement à en avoir plein le cul de courir après ces trois lascards.

    Cela dit, rentrer les mains vides n'est pas une option, et ils le savent parfaitement.


    Voila maintenant vingt quatre heure que toutes les équipes d'intervention de la famille sont sur les dents, à la recherche de Joe.


    C'est vraiment un gars hors normes ce Joe Blow...

    Personne ne sait exactement comment il s'est démerdé, mais il a réussi à passer à travers la grande baie vitrée du labo botanique situé au second étage.


    D'après ce que les techniciens ont pu récupérer de la vidéo surveillance, il aurait laissé échapper une grenade à fragmentation en perdant l'équilibre, et avait le pied droit posé sur la goupille lorsqu'il a ramassé !


    Celle ci à fait sauter l'intégralité du balcon et mis le feu à toute la plantation d'herbe.

    Quant à Joe, il aurait sauté juste à temps du balcon, avant de terminer sa chute sur la toute dernière acquisition du grand patron, une superbe Mustang gris chromé...


    Autant vous dire qu'il est furax ! Je ne l'avais encore jamais vu comme ça...



    Sean : " Mais c'est qui ces trois cons au juste ? ... "


    Roy : " Et ils foutent quoi avec Joe ces bâtards ? ... "


    Travon : " J'en sais rien les gars, mais je n'ai jamais vu personne de sapé comme ça sur toute l'île, je la sent pas cette histoire ! "


    Naum : " Fermez la un peu, et courez. Hey Kane !? La distance est bonne, on se les fait ? "


    Kane : " Et si Joe reste sur le carreau, tu pense peut être que le patron a l'intention de nous envoyer au chômage... ?! "


    Roy tentant un trait d'humour : " Avec une prime de départ à deux balles ! Ahahah... Ok je cours. "


    Travon tout en fouillant dans sa sacoche : " La voila, je savais bien qu'il me restait une grenade incapacitante ! Kane ? On a pas mieux pour le coup... "


    Alors qu'ils continuaient à courir comme des marathoniens dans les rues d'une zone pavillonnaire à la poursuite des trois inconnus, une vingtaine d'autres gars surgirent de nulle part, le gang de Toman se retrouvant pris en tenaille.


    Sean pointant les gangsters de César du doigt : " Kane !! Des portes flingues de César !! On aurait jamais du se séparer je le savais ! "


    Kane gueulant à pleine voix aux fuyards : " A terre si vous voulez vivre !! "

    " En formation les mecs ! Naum, contacte les autres, aller magne toi ! "


    Le gang de Toman se jeta instinctivement au sol, les deux mains sur la tête et probablement entrain de prier un dieu obscur pour conserver leur vie.

    Toute l'équipe de Kane posa un genoux à terre, Sean et Roy à l'avant avec leur bouclier tactique.

    Naum, Kane et Travon fouillant de nouveau dans son sac à l'arrière.


    Naum dans son talkie : " Equipe 3 à toutes les autres équipes, nous sommes pris pour cible, demande de soutien immédiat entre l'avenue des lauriers roses et le pont des pendus! "


    Travon sorta une grenade fumigène de tout son bordel, un vrai sac à main de gonzesse, et la lança sur le gang Toman, essayant de dissimuler Joe aux yeux des ennemis.


    Le feu nourri du camp adverse venait s'abattre sans interruption sur les boucliers de Sean et Roy.

    Il est impossible pour Kane et Naum de sortir la tête, ils doivent se contenter de tirs à l'aveugle en attendant les renforts.

    Les secondes semblent être des minutes, et les gars commencent à à se dire que cette histoire va mal se terminer pour eux.


    Naum pressant le bouton de son talkie avec acharnement : " Bougez vous le cul bordel ! On va pas tenir longtemps comme ça ! "


    Brusquement, des détonations assourdissantes se font entendre à l'autre bout de la rue.

    Probablement du calibre .500, avec une cadence de deux tirs par seconde.

    Le calme s'installe de nouveau, le seul bruit persistant étant celui des sifflements dans les oreilles de Kane et son équipe.


    Kane : " Conservez vos positions les mecs. Naum, regarde ce qu'il se passe. "

    Naum : " Hey pourquoi c'est à moi de ... "

    Kane : " Ferme ta gueule et jette un oeil ! "


    Naum passe tout doucement sa tête par dessus le bouclier de Sean, les yeux écarquillés et la mâchoire serrée.

    Le gang de Toman est toujours quelques mètres plus loin allongé au sol.

    Un peu plus loin, une épaisse fumée provenant de tous les tirs des gangsters de César, et leurs cadavres au sol baignant dans une marre de sang.


    Naum d'une petite voix : " C'est bon les gars, c'est clair... "


    Alors que l'équipe d'intervention se redresse, une ombre qui s'avance vers eux apparaît à travers l'épaisse fumée.

    Par réflexe, Naum agrippe son arme et la pointe en direction de l'ombre.

    D'un geste rapide, Kane attrape le canon du fusil d'assaut, et lui fait baisser tout en le fixant droit dans les yeux.


    Kane tout en faisant pivoter sa tête de gauche à droite : " Tu n'a pas envie de finir comme ça gamin. "


    Alors que la fumée commence à se dissiper, la silhouette d'un homme qui continue à avancer prend forme.


    Kane souriant à Naum : " Le patron n'aime pas se sentir pris pour cible, tu le sais très bien pourtant. "


    Vêtu tout de noir, un visage inexpressif et des yeux à faire fuir un ours, un homme imposant venait de prendre forme et s'approchait du gang Toman d'un pas assuré...

  • (mais...MAIS.....Joe sorter du bar...huh... et il était dans une allée pas une mustange... et...what...dude...what is this even.... oye...i'm lost...someone show me the way! WRYYYYYYYYYYYYYYYYY)


    [Hmmhmmm, ici la narration, l'écrivain derrière ce pc est actuellement... indisponible... Veuillez laisse un message après le...]

    ......................................... ...

    Ils sont prêts a tout pour changer le sombre future de leurs leader, et camarades morts, Tout ça pour protéger un monde de délinquants. Tokyo Manji gang, Toman, débarque dans un monde qui n'est pas le leurs, sur une archipel dont ils ignorent tout, et dont la violence y sévissant vont a l'encontre de leurs principes.

    Seront ils capable de protéger les principes des membres fondateurs, les valeurs de leur drapeau, tout en ce frayant un chemin a la recherche de leurs cible?...


                                       Tokyo-Revengers-Manga-News-Gang02.jpg?ssl=1

  • Les trois jeunes hommes était près a en découdre... ça qu'ils l'étaient... seulement, contrairement a leurs expectations, ils entendirent des voix derrière! tournant le regards pour voir la source. Quand il vis les hommes ce caché derrière un bouclier anti émeute, Takemichi n'u même pas le temps de penser que sont corps avais agis de lui même, il donna un coup de pied a Hakkai, l'envoyant valsez avec Joe dans un tas de poubelles et cartons, puis en ce servant du recule, plaqua Chifuyu au sol.

    "BORDEL MAIS C'EST QUOI CE MERDIER?! On est définitivement plus a tokyo! ni même au Japon! ces gars on des armes a feux! des vrais armes a feux! et ils tirent dans tout les sens sans s'inquiété des environs! Je crois même que je viens d'entendre un véhicule explosé la! où est la police? où l'armée de défense?! C'EST QUOI CE MERDIIIIIIIIIIIIER?!!!!!!"


    Les pensées de l'homme s'embalairent ainsi, durant toute la fusillade, on aurais même dit qu'il c'était pissez dessus... A moins qu'il avais juste réussis a atterrir dans la seule flaque d'eau des environs...oui, probablement ça. Soudainement, il réalisa que la fusillade c'était arrêter. Quand il leva la tête, il ne vis que fumé...


    Après une longue minute, lui et Chifuyu ce relevèrent tant bien que mal, titubant un peut. On ne ce se remet pas d'une fusillade a une si petite distance, leurs oreilles sifflaient, perturbant leurs équilibre. Pensant que les gangsters était en train de recharger... Takemichi regarda dans la direction où il avais envoyer Hakkai valser... mais le dernier avais l'aire de s'être cogné la tête... en tout cas il ne faisait pas de bruit. La fuite n'étant donc pas une option dans ces conditions, et alors que la fumée commencer a ce dissipé, les deux jeunes hommes ce regardèrent, puis après un hochement de tête...

    Ils ce ruèrent en direction des présumé tireurs sans remarqué les flaques des sang. Et leurs première cible ne pouvais être autre que la silhouette qui avancé depuis la direction des tireurs. Enfin, cela dit, Chifuyu trébucha a cause de sont déséquilibre, ne laissant que Takemichi qui avais déjà fait face a des armes a feu a plusieurs reprise, pour prendre "l'ennemis par surprise", envoyant une droite... a peine puissante et a peine rapide en direction du visage de la silhouette. Réellement, la seule chose qu'il était bon, c'était prendre des coups plus que de les donnés, bien qu'il lui arrivé dans collé deux trois bonnes quand il le fallait.

    Ils sont prêts a tout pour changer le sombre future de leurs leader, et camarades morts, Tout ça pour protéger un monde de délinquants. Tokyo Manji gang, Toman, débarque dans un monde qui n'est pas le leurs, sur une archipel dont ils ignorent tout, et dont la violence y sévissant vont a l'encontre de leurs principes.

    Seront ils capable de protéger les principes des membres fondateurs, les valeurs de leur drapeau, tout en ce frayant un chemin a la recherche de leurs cible?...


                                       Tokyo-Revengers-Manga-News-Gang02.jpg?ssl=1

  • Ils sont prêts a tout pour changer le sombre future de leurs leader, et camarades morts, Tout ça pour protéger un monde de délinquants. Tokyo Manji gang, Toman, débarque dans un monde qui n'est pas le leurs, sur une archipel dont ils ignorent tout, et dont la violence y sévissant vont a l'encontre de leurs principes.

    Seront ils capable de protéger les principes des membres fondateurs, les valeurs de leur drapeau, tout en ce frayant un chemin a la recherche de leurs cible?...


                                       Tokyo-Revengers-Manga-News-Gang02.jpg?ssl=1

  • Cette chasse à l'homme afin de retrouver Joe durait depuis déjà une journée. Mais où notre alcoolique avait bien pu s'écraser pour faire couler encore plus de bière dans son gosier ? Je marchais dans les rues à la recherche d'indices, de personnes qui l'aurait vu, je les interrogeais avec plus ou moins de douceur. Tout dépendais de leurs réactions en fait, quelques gifles bien placées avaient souvent l'avantage de réveiller les esprits embrumés. Aucun ne pouvait m'aider jusqu'à présent mais au moins ils apprenaient qui dirigeait le quartier, c'était une pierre pour deux coups. Je rôdais dans les rues et ruelles, vêtu de de noir, une capuche sur la tête et mes yeux étaient la seul chose visible de mon visage. Du bruit attirait mon attention, mes hommes m'informaient de la situation par radio et le lieux à me rendre pour atteindre Joe Blow.


    Mon pas était ferme, je faisais confiance à mes hommes pour gérer la situation alors je n'y allais pas à la course bien que la fusillade avait éclatée. Je préférais de loin faire une surprise et arriver en douce de l'autre côté. Quand j'eu passé le coin du dernier immeuble qui me séparait du lieu de conflit, je dégainais mes armes et m'amusait aussitôt comme un gamin pour tuer mes adversaires afin qu'il n'est réussi à viser mes hommes qui se protégeaient derrières les boucliers. Bien vite, ce fut la dernière balle qui sifflait dans l'air et je rangeais mes armes à ma ceinture. Dans une mare de sang se trouvaient les sbires de César, reconnaissable à leurs tenues. Un sourire en coin se dessinait sur mon visage tandis que je progressais vers mes hommes, c'était toujours un plaisir de voir mourir les employés de celui qui se croyait le plus fort de Hazing Island. Un écran de fumée se dissipait devant moi mais plutôt que de voir sortir Naum pour faire son rapport, ce fut un inconnu un peu éméché par le bruit de la fusillade qui s'avançait. En prime il m'offrait pour salutation un crochet du droit un peu faiblard par l'instabilité du lanceur. J'acceptais le coup puis ce fut mon tour dans la seconde qui suivi, j'y allais d'un gauche au ventre pour le faire plier puis un coup de coude droit entre les omoplates afin de ne pas lui laisser de chance. Je le laissais s'effondrer au sol puis je continuais à avancer en murmurant.

    -Imbécile...

    Il me suffisait de quelques pas de plus pour que la fumée ne puisse plus rien me cacher de la scène, je lançais alors un ordre d'une voix grave.

    - Où est Joe ?

    Travon s'avançait pour me faire signe de regarder vers la droite, il était allongé avec un inconnu, tout deux à demi conscient. J'ordonnais à mon gang de maîtriser ce trio d'inconnu et de les faire amener dans le sous-sol du quartier général, pieds et poings liés bien entendu. Nous avions enfin retrouvé notre buveur sans fond et on l'amenait lui aussi pour l'installer dans sa chambre dans l'attente qu'il reprenne ses esprits. Les prisonniers auraient à rendre des comptes pour cette situation, la discussion aurait pu avoir lieu ce soir mais le seul qui se tenait encore debout avait choisi de frapper et parler ensuite. Je dois avouer que je suis fervent de cette méthode mais elle rallonge considérablement les délais en général. Méa culpa, je fais souvent passer le plaisir en premier...

    - On se retrouve à la maison, dites au grand patron que la chasse est terminé pour qu'il rappel toute la famille. Je passe à une de nos boutique prendre quelques bouteilles de cognac et je rentre à mon tour.

  • Alors qu'il se ruais vers 'l'ennemis', Takemichi eu un frisson... notablement dù au fait qu'il sentis l'odeur distinctive du sang malgré la quantité de poudre a canon qui flottai dans l'air. Il ne devrais pas y avoirs suffisamment de morts de ce coté ci... les autres gars était recroqueviller derrière leurs boucliers... "oh zut pas le temps po-" alors qu'il pensai ainsi, sont poing connecta avec le visage de la silhouette... "-... sérieusement? oh mer-", alors qu'il réalisé a quel point il avez merder, il n'u même pas le temps de finir ça pensé qu'il ce retrouver au sol, crachant du sang, une douleurs intense parcourant sont corps...


    Une douleurs a la qu'elle il n'était pas inconnus cela dit, une des raison principale qui lui avais permit de devenir le leader de la 1ère division avant de prendre le contrôle de Toman, était ça capacité a ce relever malgré cotes cassé et un visage...ne ressemblant plus a un visage. Bien qu'avec peine, Il ce releva, tenant a peine debout, avec un sourire au visage. "...Hey... le grand gal-!!" il n'u pas le temps de finir sa provocation que les subordonnés du gars le plaquais au sol et le ligotais, le baillonant [bailonant?ballonant?ba...ba. bâillonnant!]

    pour l’empêcher de parler plus...non pas qu'ils comprenaient le moindre mot de ce qu'il disait! Probablement.


    Ainsi Toman furent embarquer par une bande d'inconnus criminels, violant et sanguinaire, ou du moins c'est l'impression qu'avais Takemichi. Il ne manqua pas de ce faire entendre a coup de grognements pendant une partie du trajet jusqu’à ce qu'il finis par perdre connaissance dù a ces blessures et la fatigue accumulai durant les dernière 24 heures, a la fois mentale et physique.

    Ils sont prêts a tout pour changer le sombre future de leurs leader, et camarades morts, Tout ça pour protéger un monde de délinquants. Tokyo Manji gang, Toman, débarque dans un monde qui n'est pas le leurs, sur une archipel dont ils ignorent tout, et dont la violence y sévissant vont a l'encontre de leurs principes.

    Seront ils capable de protéger les principes des membres fondateurs, les valeurs de leur drapeau, tout en ce frayant un chemin a la recherche de leurs cible?...


                                       Tokyo-Revengers-Manga-News-Gang02.jpg?ssl=1

  • "Chef il est rentré.
    Il est dans sa chambre mais il est inconscient."

    Les premiers mots qu'olysta entendu à son retour de mission au QG.

    "Pas de soucis, je m'en charge!
    Tu as deux minutes pour me raconter ce qu'il s'est passé en route pour sa chambre."

    Et c'est ainsi que il apprit que Joe avait été retrouvé avec 3inconnus, eux aussi inconscients et ligotés dans la cave avec Dragon. Les pauvres…


    "Joe, réveille toi et raconte moi ce qu'il t'est arrivé depuis que je t'ai quitté au bar."

    Pas une réponse, pas un geste, pas le moindre mouvement.


    "Joe! Je vais t'en coller une si tu ne te réveilles pas de suite. T'es déjà bien arrangé, je ne peux pas faire pire de toute façon."

    Toujours pas le moindre signe de vie.


    On va passer au plan B...
    olysta revint avec un seau d'eau qu'il vida entièrement sur Joe.
    Toujours pas de réponse.


    Il revint alors avec un deuxième seau qu'il vida également, puis qu'il jeta aussi dans la foulée, mais toujours rien.


    Cela commençait à le lasser et il vit alors des ecchymoses sur le bras de Joe qui pendait hors du lit.
    Il s'assit à côté de lui, saisit son bras et poussa avec son index sur son ecchymose.

    "Alors, ça fait mal?"

    Toujours rien.

    "J'imagine que tu dois avoir des côtes brisées… T'as mal si je pousse?
    Et la? Et ici?"

    Olysta s'amusa à chercher toutes les blessures de Joe pour lui faire un choc mais rien ne le fit réagir. Même pas le direct du droit qu'il lui mit dans le ventre en coup final.


    Mais que faire… Il fallait réussir à le réveiller pour avoir sa version et savoir que faire des trois types dans la cave.

    Surtout avant que Dragon ne s'en occupe. On ne sait jamais si on pourra encore en tirer quelque chose ou pas après son passage.


    C'est alors qu'il eu une idée...
    Il sortit de la chambre et revint avec une canette en main.

    "Joe, j'ai une bière pour toi, réveille toi."

    Pas un signe, rien.

    "Joe, je vais la boire si tu ne te réveille pas."


    Il espérait vraiment qu'il se réveillerait vu qu'olysta ne supporte pas la bière mais toujours pas un signe.
    olysta décapsula alors la canette. Il n'en fut pas sur mais eu l'impression d'un léger spasme au niveau des doigts de Joe.

    "Joe, prends cette canette et bois la, je te l'offre. Arrête ta comédie!"

    Rien.

    "Si tu ne te réveilles pas tout de suite, je la vide au sol!"


    N'ayant pas de réaction, il inclina légèrement la canette et la bière commença à en sortir et se déversa lentement sur le sol, faisant un léger bruit de bulles qui crépitent.


    "T'es-tu crazy toi!"


    Joe eu toute la peine du monde pour tourner sa tête en direction d'olysta et son regard était celui d'une personne à qui on annonçait qu'il allait mourir dans les prochaines heures.


    olysta s'arrêta alors de verser la bière.

    "Tu vas réussir à la boire seul ou faut en plus que je m'occupe de te faire boire?"

    Joe essaya de bouger le bras et réussi tant bien que mal à attraper la canette mais olysta ne la lacha pas.

    "Donne!"

    "Raconte moi ce qu'il t'est arrivé alors."
    Et olysta lacha la canette pour que Joe puisse reprendre des forces.

  • Bordel Olysta !!! Y a pas idée de gaspiller de la bière comme ca... pfff sale buveur de mes deux va. Joe repris une bonne gorgé et poussa un petit cri de douleur "AIE calvaire? qu'est ce qui mes arrivé ?? j'ai mal en chien au cote comme si un fou m'avais calisser une droite direct dedans... pourtant je m'en souvient pas de celle la.. les autres oui" Il repris une bonne lampé puis regarda Olysta qui semblais impatient plus qu'a l'habitude.


    Bon, attend je remet mes idées en place... PAFF un jab direct au menton, Olysta voulais des réponses et vite Ok ok, calme toi cibole, bon j'étais au bar avec toi puis tes partis... ensuite j'ai marché dans Hazing pour désaouler un peu car le boss trouve que je suis trop souvent éméché et c'est la que je suis tomber sur ce Belge la... eeee... ah oui BelgiumMafia truc, il m'avait l'air sympa et il connaissait bien le boss Primo donc ont a discuté un peu mais bon tu sais moi... la politique mafieuse...le raquet... les gangs... ca m'intéresse pas ben ben donc j'allais écourter ma jasette quand il ma parler de son bar, Le Monster, la j'ai écouté


    Tu m'étonne, répliqua Olysta


    Ont a échanger nos numéro de portable, histoire d'aller prendre un verre un de ces soir a son fameux bar.


    Une heure plus tard j'étais pénard au repère de plantation a vérifier que tout était ok quand j'ai soudain reçu un texto de Belgi ... "Ce fut sympa notre discution Joe, si tu passe au bar j'ai avisé la Barman que c'était moi qui payait la tournée si tu passe, au plaisir"


    Mais abrège putain!!!! Craaccckk la côte droite de Joe était maintenant vraiment cassé.


    Ouch sti que t'es pas patient toi... bon ok, donc la je reçois ce message et j'ai perdu la tête... je sais tu me dis tout le temps que je devrais pas penser qu'avec mon foie mais bon ... j'ai couru comme un con... traverser la fenêtre ... du 2e... mais une chance que la bagnole du boss était garer la fioufff car elle a bien amorti la chute hein!!!


    Chlakkkk un crochet du droit dans l'oeil gauche... "Crétin tu as bousiller la nouvelle caisse de Primo, tes pas possible"


    Ben la... c'est pas ma faute si était juste en dessous hein!!! pfff, bon je fini? ok merci, la j'ai couru au bar Le Monster, je te jure que c'est un super endroit!!! la bières est excellente et la barmaid Suzette vaux le détour mon ami!!! OK OK montre moi pas ton point j'ai compris j’abrège...batard pas moyen de raconter une histoire icitte...en plus j'ai fini ma bière t'en as une autre?


    Après...


    Tiguidou, donc je suis parti du bar un peu plus amoché que d'habitude car ... ben c'était gratis hein !!! J'en ai profité. Pis la j'ai pris la meme maudite ruelle qu'ont c'est connu... comme un con encore... j'ai frappé 4 crétin a César ou c'était 6 je sais pu j'en voyais 10 donc je divise en 2 ... J'ai pris pas mal de coup sans pouvoir me défendre convenablement je crois... je sais que j'en ai éclaté un mais j'ai perdu pied après et j'ai tomber sur le cul, les coups volaient dans tout les sens alors que j'essayais me relever sans grand succès je dois dire hahaha j'étais vraiment saoul...bizare hein? j'm'en rappel super bien.  C'est alors que 3 types en pyjamas ont sauté dans le tas !!! pif paf pouf les gus épais de César étaient tous au sol, y a un qui est parti en pleurant sa mère je crois.


    Surement lui qui a aviser les renforts que le gang de Sang Dragon avaient affronté ce dit Olysta


    Mais après ça j'ai perdu connaissance, j'entendais les gus jacasser en une drôle de langue, pas de l'anglais ni de l'allemand en tout cas. Ils m'ont trimbaler a quelques rue de la surement car a mon réveil ont était a 2 pâté du QG, ils avaient l'air apeuré...ah non pas apeuré ...plutôt ben perdu et dépayser je dirais... je leur ai dit qu'ont pourrais aller prendre une bière ici et voila !!!


    Tu es impossible Joe...


    Sont ou au juste? J'aimerais bien les remercier pis prendre une bière ou 2 avec eux !!!


    Olysta fronça les sourcils... "oh non... Sang Dragon!!!!" Puis il parti de la chambre de Joe a toute allure



    De vieux chum, de la bieres et ben du plaisir :) que dire de plus :D

    Fraternity

  • olysta s'empressa donc de sortir de la chambre de Joe mais y revint 2minutes après.

    "Tiens, avant que tu te dessèches."
    Il lança deux canettes à Joe.

    "Va sauver les trois gars"

    "Ouais ouais, j'y vais, t'inquiètes."

    olysta parti donc en direction de la cave.
    En chemin, il croisa tartopom avec qui il commença à discuter stratégie pour une prochaine mission.

    tatropom avait bien progressé dans ses raids et essayait de développer le marché noir.

    olysta le conseilla donc sur les bons revendeurs.


    Après 10-15minutes de causette, il reprit la direction de la cave.
    Arrivé au rez-de-chaussée, il croisa Primo qui revenait du garage avec son devis pour sa Mustang. Il n'avait pas l'air ravi.

    "Du nouveau?"

    "Joe est réveillé dans sa chambre si tu veux lui amener la facture et il m'a tout raconté."

    "Ha! Et il a dit quoi?"

    "En gros, il m'a parlé de bière, de bière, il m'en a demandé, il a parlé d'un bar, il avait des douleurs."

    "C'est tout? Rien sur les types dans la cave?"

    "Ha non! Il m'a dit que les types lui ont sauvé la vie en fait."

    "Et Dragon est avec eux non? Il est au courant?"

    "J'étais en route pour le prévenir."

    "Ben t'avais pas l'air pressé de lui dire!"

    "Heu… T'as déjà essayé de lui retirer ses jouets à Dragon? Il ne sera pas content!
    Si tu veux, je te laisse y aller avec plaisir!"

  • Après le petit détour pour quelques bouteilles de fort, je rentrais au quartier général afin de m'occuper du trio qui retenait un des nôtres. S'en prendre à Joe était une très mauvaise idée et ils allaient en payer le prix si les réponses reçues n'étaient pas satisfaisante. Je pensais discrètement jusqu'au bureau du patron où on se réunissait souvent, y laissant les cognacs sur le bar afin de passer à mes appartements pour me changer de tenue. Des vêtements plus ajusté mais flexible pour ne pas nuire aux mouvements. S'en suivi d'un léger détour par la salle d'outillage après avoir demandé à deux de nos sbire de me suivre pour traîner le matériel d'interrogatoire. Je prenais mon temps, faire languir les prisonniers pouvait être utile à accélérer le processus ensuite, d'autant plus que j'avais ordonné à Shui-Khan d'aller leur gueuler dessus pendant ce temps. Après tout, il a les yeux bridé comme eux, qui sait si ils se comprendront. Lorsque j'ouvris la porte, mon homme était avec matraque dans les mains à regarder l'un des prisonniers au sol.


    J'avais dit pas de coup avant mon arrivé !

    Il a réussi à se lever de sa chaise Patron !

    Tu l'as pas attaché gros béta !

    Oui mais...

    La ferme, je vais gérer. Un coup derrière le genou c'est ça ?

    Oui patron.

    Remets-le en place, c'est lui qui m'a tapé, je le garde pour la fin.


    Toman fut remis sur sa chaise avec des liens beaucoup plus serrés tandis que j'installais le matériel sur la table. Pince, ceinture, chalumeau, batterie de voiture et son câblage, sans oublier cruche d'eau, serviette et pousse de bambou si ça venait qu'à durer. L'interrogatoire pouvait ainsi commencer, y allant d'abord avec les coups pour voir si les fruits étaient mûrs mais cette barrière de la langue était une contrainte. Quoi que le chef présumé de ce trio semblait bien comprendre quand Shui-Khan parlait, alors il répétait chacune de mes questions dans cette langue que je ne connais pas pour tirer les vers du nez de celui qui avait été trouvé à l'écart des autres, avec Joe inconscient . Tandis que je préparais le chalumeau pour tester la vitesse d'embrasement des cheveux du prisonnier, il y eu de nombreux coup à la porte puis elle ouvrit avant que j'ai pu répondre.


    P*tain vous voyez pas que je suis occupé ! J'ai du boulot moi !


    Je lançais un couteau qui traînait sur la table vers les perturbateurs, sans regarder de qui il s'agit, la lame venant ce planter dans le côté de la porte maintenant ouverte tandis que je faisais de nouveau face au prisonnier avec mon chalumeau en main.


    Arrête, Sang Dragon, ils ont rien fait de mal. Ils ont sauvé Joe qui était dans de sales draps.

    Shui... ramasse tout. Je vais aller prendre un verre.


    Je soupirais longuement, j'éteignais le chalumeau puis tournais les talons après l'avoir laissé sur la table. M'arrêtant devant celui qui avait interrompu le travail pour le regarder dans les yeux.


    J'espère que c'est pas une blague, tu sais comme je déteste être interrompu. Mais bon, d'un côté je vais enfin aller savourer un triple pour me détendre.

  • Après un sommeil bien méritais, Takemitchi ce réveillais enfin, avec une intense douleurs qui ne lui était pas étrangère, celle du lendemain d'une bonne baston... Enfin même si cette fois ce n'était plus une baston que ce que c'était un tabassage a sens unique. Alors que ces esprits lui revenais, il réalisa, sans surprise qu'il était dans une sorte de cave, sur une chaise et attacher... Enfin, il avait déjà été attacher par des liens plus ferme et des nœuds mieux serrer et plus complexe...


    Remarquant que ni Hakkai ni Chifuyu avais repris connaissance pour le moment, et qu'a part le guignole qui sembler lui crié dessus, dans un langage familier mais pas trop, on aurais dit du...du...DU THAÏLANDAIS?! ou peut être du chinois... surement pas du coréen cela dit... Il avait déjà rencontrer des coréens, des gars vraiment pas tendre, des vrais dure a cuire, mais des gens soudé, leurs che- Fin bref, a part le guignole étranger, personne d'autre n'avais l'aire d'être dans la pièce. Espérant pouvoir prendre le gars par surprise, il ce défit de ces liens assez facilement, et ce ruais vers le chintoc... Mais bon, n'étend pas un bagarreur agguéris et ayant ces cotes dans un sale état, tout ce qu'il obtenus fut un coup de matraque dans la tronche et dans le genou, l'envoyant au sol.


    C'était a ce moment que le grand gaillards qui l'avais mis dans cet état plus tôt entra, sans tardais et avant qu'il puisse essayer de ce relever, le leader de Toman était déjà remis sur ça chaise et avec des liens plus serrer...


    ...En voyant les outils et objet divers, Takemitchi ne pu que ravaler ça salive... Il avais déjà était tabasser et torturais dans le passé, couteaux, poings, noyade, quelqu'un l'avais même fouetter et avais faillis utiliser des [Censuré] et [Encore plus de censure] mais heureusement Chifuyu était arriver avec le reste de la 1ère compagnie de toman, dont il était le leader a l'époque.

    Mais ce qu'il voyer la? chalumeau...batterie... et pousse de bambous... Pousse de bambous? La confusion régna pendant un moment, alors que Hakkai venais de ce recevoir un seau d'eau dans la figure... Le seau d'abord et ensuite l'eau cela dit! Le chintoc était pas très douer.


    Pour une raison qu'il ignorais, il semblerais que le grand gaillard avais décidé de torturer Hakkai? Pourquoi? Takemitchi étant le chef ça sembler plus logique de le torturais qu'Hakkai... Enfin, après les enflures ne peuvent pas savoir sa! Et Hakkai étant le plus costaud, c'est une bonne chose, étant donner qu'il était habituer depuis tout petit a ce faire tabasser par son grand frère colérique et abusif. Hakkai encaissant les coups, retournant de temps en temps avec un cracha et des insultes que les deux ennemis ne comprenais pas. En parlant de compréhension, il semblerais qu'Hakkai peut comprendre un peut ce que disais le chintoc... Apparament ils lui pose des question sur Le gars qui s'appeler Joe... En entandant le nom, Takemitchi ce mis a leurs crié dessus, ce demandant ce que les enflures avais fait de lui, après tout ils ce sont fait chier a le sauvé c'est pas pour qu'il finisse mort ou pire. Hakkai entrepris aussi tôt de parler en chinois, enfin le peut de chinois qu'il connaissais.


    "Qu'est ce que vous avais fait de Joe?! Pourquoi vous parlez de lui?!"


    Enfin, c'est qu'il avais l'intention de dire...mais ce qu'il a actuellement dit c'est "Bande de fils de joe?! Retourner pleurer dans ces jupons?!" sur un ton d'interrogation... Heureusement cela dit, le chintoc est actuellement mongole...avec un peut de chance il a pas compris... Avec moins de chance il a compris...Et avec de la poisse il a mal compris! Enfin, ça n'importer peut, vu qu'a ce moment quelqu'un est en train de tambouriner la porte avant de l'ouvrir, pour être accueillis par un couteau passant juste a coté de ça jugulaire. Effrayant... le pauvre gars venais de passer a ça près de la mort... et ils sont dans le même camp... Quoi qu'il en sois...le Grand gaillard...sans dragon? Sand ragon? Bref, le gars Effrayant s'en alla, laissant les trois membres de toman perplexe a la situation.


    Chifuyu qui c'était réveiller et était sur le point de ce jeter sur le garde pendant que Hakkai prévoyez de foutre un coup de boule au sand ragon, car leurs liens n'avais pas était inspecter, ce regarder l'un et l'autre, confus quand soudainement un écran de télé s'alluma et trois gars complètement inconnus et byzarre faisait des grimaces et hurler, encore dans une langue inconnus! Tout ça avant de tiré une balle dans la caméra, puis peut après... Une alarme ce fit entendre, retentissant dans toute la cave et des cris venais d'en haut des escaliers?! """MAIS BORDEL IL CE PASSE QUOI?! DANS QUEL MERDIER ON C'EST FOURRER?!""" Semblé penser les trois a l'unisson. Le garde et l'autre gars, toujours pale d'être passer si près de la mort suivirent ensuite Sang dragon en haut des escalier...laissant la porte ouverte et les 3 sans surveillance.


    Chifuyu entrepris alors de détacher Takemitchi pendant qu'Hakkai fouillé les lieux pour des bandages, ne trouvant qu'un spray, une herbe verte, une bleu et une rouge ainsi qu'un ruban a encre pour machine à écrire un couteau de combat et un briquet avec un symbole de parachute et béret gravé dessus ... Qu'est ce que ça faisait la? Aucune idée, mais le briquet vains à être utile quand la lumière s’arrêta de fonctionner soudainement suite a une explosion?!


    "Takemitchi on fait quoi partenaire?"

    "J'en sais foutrement rien partenaire... Je crois que... AH?! C'ETAIT QUOI CA?!"

    "P-pardon Takemitchi-kun... C'était juste mon ventre..."

    "B-bordel j'ai crus que c'était un grognement de zombie... Maintenant que j'y pense je crève la dalle aussi..."

    "Parreil partenaire"


    Munis de leurs seul source de lumière les 3 Hommes sortirent de la pièce, passant devant une machine a écrire et des balles de 9mm parabellum -Sérieusement qu'est ce que ça fous la?- commencèrent a grimper les marches, chacun de leurs pas produisant un son retentissant et stressant...




    [Bonus a ceux qui reconnaîtrons la référence~]

    Ils sont prêts a tout pour changer le sombre future de leurs leader, et camarades morts, Tout ça pour protéger un monde de délinquants. Tokyo Manji gang, Toman, débarque dans un monde qui n'est pas le leurs, sur une archipel dont ils ignorent tout, et dont la violence y sévissant vont a l'encontre de leurs principes.

    Seront ils capable de protéger les principes des membres fondateurs, les valeurs de leur drapeau, tout en ce frayant un chemin a la recherche de leurs cible?...


                                       Tokyo-Revengers-Manga-News-Gang02.jpg?ssl=1