Je suis Azarent

  • Bonjour à tous et à toutes, je suis Azarent, et je vais essayer de vous la faire vite.


    Je suis nouveau à Hazing Island et j'espère que ce nouveau départ me permettra cette fois-ci d'atteindre des sommets.

    J'ai commencé ma carrière de gangster en tant que trafiquant de timbres de contrebande, eh oui que voulez vous, on ne commence pas tous par la grande porte... Mais bref passons.

    C'était un petit business qui rapportait pas mal mine de rien, puis bon faut dire qu'on faisait pas grand chose ; on commandait, on emballait, on vendait. J'ai dit que j'étais trafiquant mais pas que j'étais un bon trafiquant, mais ça rapportait pas mal donc on s'en foutait. On avait confiance en ce plan moi et mon crew de l'époque : le "Tourcoing Tuning Club". On était fan de tuning et si on s'était lancé dans le trafique de timbres à la base c'était pour financer notre club pour les buvettes du Samedi après midi, puis finalement on avait pris goût au crime organisé, mais encore une fois je m'égare.

    A cause d'un différent au sein du crew concernant l'utilisation des termes "pain au chocolat" ou "chocolatine", il explosa et chacun bossa en solo. C'était un tragique événement, mais qui était prévisible car nous avions déjà eu un différent concernant l'utilisation des termes "crayon à papier" ; "crayon gris" ou "crayon de bois" Personne ne dit ça soyons réaliste

    C'est ainsi que l'un abandonna le crime et travail désormais comme caissier dans un hyper-U. Un autre s'est lancé dans le dressage de ratons laveurs afin d'en faire des combats, un autre est devenu végétarien et le dernier tente de rentrer dans le livre des records en tant que ventriloque.

    Ce que j'ai fais moi? Une dépression. En effet après avoir perdu mon quatrième travail, ma troisième femme décida de partir et de me laisser seul avec mes dettes.

    Ce que j'ai fait ensuite? L'alcoolisme. Je n'avais que ça pour tenir, et afin de m'acheter mes bouteilles je ramassais les pièces dans les fontaines publiques. Mais en vérité cette vie de bohème clodo me permettait d'éviter mes créanciers.

    C'est lors de ma sixième désintox que j'entendis parler de cet endroit : Hazing Island , l'endroit ou l'argent et les filles sont faciles. Il n'en fallait pas moins pour me convaincre de rejoindre cette destination.

    Et me voici présent ici pour vous raconter mon histoire, merci à ceux qui auront eu le courage de la lire jusqu'au bout, en espérant qu'elle vous ai fait esquisser un sourire.


    Je suis récent sur le jeu, j'en ai entendu parler via la plateforme Twinoid et plus précisément sur les forum du jeu Hordes. Je continue de le découvrir et suis du coup plutôt discret pour l'instant, ce post est mon premier pas ici.

    La bise ! ^^

    Dans la vie, les choses ne se passent pas toujours comme on aimerait qu'elles se passent.

    Mais quand on pense qu'elles ne se passeront pas comme on le voudrait et qu'en fin de compte, elles ne se passent pas comme on aurait voulu qu'elles se passent, eh ben on avait raison.

  • Merci de votre accueil :)

    Dans la vie, les choses ne se passent pas toujours comme on aimerait qu'elles se passent.

    Mais quand on pense qu'elles ne se passeront pas comme on le voudrait et qu'en fin de compte, elles ne se passent pas comme on aurait voulu qu'elles se passent, eh ben on avait raison.