Messages de Alfie Solomons

    J'ouvre ce topic afin de discuter avec les anciens à propos des potentiels des gangsters.

    Comment avez vous procédé pour le recrutement de vos gangsters? Les deux premiers qu'on reçoit du tuto sont faible potentiel, et j'avoue qu'au début je n'avais pas fait attention à cela lorsque j'ai recruté les suivants. j'ai attendu donc une bonne semaine avant de virer les faibles potentiels et les remplacer par de meilleurs.

    Pour les très anciens, ressentez vous une grosse difference sur le gain de stats entre les 5/6 etoiles et les 1/2/3 etoiles? Et surtout, ce qui m'interesse, avez vous ressenti une grosse difference entre 5 et 6 étoiles?


    Pour finir, afin de faire progresser au plus vite un gangster, conseillez vous de le faire bosser non stop ou bien l'emmenez vous en raid à chaque fois?

    L'arrivée




    3 ans avant



    ARRIV2EFINALEBLOODY.png




    Cette nuit, un vrai déluge s'abattait sur Hazing Island. Michael n'était pas mécontent d'avoir trouvé ce poste de veilleur de nuit au Uber Market, et même si sa toute nouvelle voiture le protégeait des trombes d'eau qui s'abattaient sur l'île, il ne pouvait s'empêcher de penser qu'il serait bien mieux devant un bon feu de cheminée.

    Depuis son premier jour, aucun incident n'était à noter, mais au moins il pouvait se dégourdir les pattes avec Ghis, son berger allemand à qui rien n'echappait. Mais ce soir...


    Alors que Michael était sur le point de s'endormir, Ghis se mit à aboyer. Une fois, deux fois...


    "Bordel, qu'est ce qu'il y'a Ghis? Qui veux tu qui sorte avec un tel orage?"


    Le berger allemand continua à japer et à s'agiter dans la voiture durant quelques minutes avant que Michael ne se décide à sortir. Il ouvrit le coffre, empoigna la laisse avant que le chien ne se sauve , et décida de laisser Ghis le mener à ce qui le dérangeait autant. Celui ci sembla se diriger tout droit vers la plage.


    Trempé jusqu'a l'os, le veilleur décida de se réfugier sous la mezzanine du restaurant de la plage et lâcha Ghis, qui tirait de toutes ses forces sur la laisse. Le chien disparu vite dans l'ombre.



    "Bon dieu j'espere que tu va pas me ramener un animal mort mon vieux, sinon tu va tâter de ma matraque!"


    ---------------


    " C'est ça Hazing Island, Boss?

    - Tais toi et rame Fredo, on y est presque. Et toi Shiva, continue à écoper, sinon on atteindra pas la plage.

    - j'fais que ça depuis une heure chef!"


    Satané tarabai! Le plan s'était déroulé sans accro pourtant! Trouver la faille sur l'itineraire des convoyeurs de fonds, les forcer à s'arrêter et trouver le matos pour ouvrir cette bôite de conserve roulante, ça c'était un boulot fastidieux! Et il avait fallu que cet escroc leur refourgue un bateau incapable de soutenir une petite tempête, et pour un prix faramineux en plus! "Si un jour je remet les pieds à Capitol Paradize, je te ferais la peau", se jura GS.


    Tout juste débarqués sur la plage, les trois gangsters entreprirent de faire l'etat des lieux de leurs possessions. Hormis le canot de sauvetage dont il faudrait se debarasser, il ne leur restait qu'une bien maigre partie du magot de leur méfait, trois lingots d'or à peine, et leurs armes de poing. Après qu'ils aient enterré le canot, GS scruta les environs et repèra une batisse non loin sur la plage. Ils commencèrent à marcher dans sa direction lorsqu'un grognement se fit entendre, puis une ombre bondit sur Frederikeu...


    ---------------


    Après avoir vidé sa vessie contre la baie vitrée du restaurant, Michael s'alluma une cigarette en attendant que Ghis se décide à revenir. C'est là qu'un bruit retentit dans la nuit, provenant de la plage. Pas de doute possible, c'etait un coup de feu. En tremblant, Michael alluma sa lampe torche et sortit son colt de son étui. "Bon dieu sale cabot, il a fallu que tu m'attires encore des emmerdes !"


    Michael n'aurait pas hésité et serait retourné à sa voiture discrètement si ce satané chien ne lui avait pas coûté si cher. Un pas après l'autre, il avança doucement dans la direction du coup de feu, tendant l'oreille au moindre bruit. Son pied gauche toucha quelque chose au sol, et après avoir pointé sa lampe vers le sol, le veilleur fût pris d'un haut le coeur. La masse informe et poilue à ses pieds n'etait autre que Ghis, de grands trous béants à la place des yeux. Il lui manquait des touffes de poils et une de ses pattes semblait manquer à l'appel.
    Empli de panique, Michael décida de courir vers sa voiture, mais il eut à peine le temps de se retourner qu'un violent coup de poing lui fût asséné sur le haut du crâne. Sous la violence du coup, il lâcha arme et lampe torche et s'affala au sol. Encore étourdi, il sentit une énorme main le saisir au cou et le serrer. Levant les yeux dans un ultime effort pour voir son agresseur, il vit que celui ci riait tandis qu'il lui ôtait la vie. Le dernier son qu'il entendit ne fut pas le craquement de sa nuque cédant sous des doigts gigantesques, mais le rire sadique du démon qui le tuait.


    ---------------


    "Fredo, t'y as peut être été un peu fort avec le cabot , non? Et toi, qu'est ce qui t'as pris de tirer, j'espere que ce type était seul, faut qu'on se casse vite d'ici!

    - J'y peut rien boss, j'ai eu peur...

    -Encore heureux qu'on se soit pas pris ta bastos, bordel! Allons chercher une bagnole et trouver un abri, j'en peux plus de toute cette flotte! Cherchez une voiture random, enfin quelque chose de discret, faudrait pas attirer plus l'attention!"


    Après s'être assurés qu'ils étaient seuls dans les alentours, les compères prirent possession d'une vieille chevrolet Bel Air.


    "j'ai vu un clocher à l'Ouest d'ici, allons profiter de l'hospitalé chretienne pour nous reposer"


    Ils roulèrent donc quelques minutes, passèrent devant un énorme panneau Masta Cola, et arrivèrent près de l'Eglise. Il virent de la fumée sortir de la cheminée du batiment le plus proche.


    ---------------

    eglise_bloody.PNG


    Insomniaque depuis toujours, le Père Jormu avait pris l'habitude de lire et relire les Psaumes afin de s'impregner de leur spiritualité. Combattre ses vieux démons n'était pas chose facile, et lire les écrits de saints et autres hommes pieux l'aidaient à oublier le mal qu'il avait pû faire dans sa jeunesse.


    Confortablement installé sur son fauteuil devant un feu de cheminée,et totalement absorbé par sa lecture, il ne réagit tout d'abord pas lorsque des coups sourds retentirent à sa porte. Surpris qu'un de ses fidèles ait le courage de sortir sous un tel orage, il enfila vite sa Mantellone et s'empressa d'aller ouvrir, craignant le pire pour un de ses croyants. Il ouvrit et découvrit trois inconnus , gelés jusqu'à l'os...




    Merci à Frederikeu pour le beau travail sur la première image! Suite des aventures le weekend prochain, si la lecture ne vous est pas trop pesante :)

    Ceci sera ma dernière proposition du jour, en ésperant n'embêter personne.

    Actuellement le système de dés sur les raids est énormément basé sur la chance, et hormis ceux qui mettent un peu d'argent dans le jeu, il est difficile pour les joueurs de jouer de manière stratégique sur le choix des dés.

    Je propose que lorsqu'on fait un lancer de dés pour avancer, seul celui qu'on a selectionné soit relancé, ainsi il sera plus aisé de prévoir nos futurs déplacements. Et pour ceux souhaitant absolument tout optimiser, ils gardent la possibilité de relancer les dés pour deux bloody coins ( et pourquoi pas faire payer 2 BC pour relancer un dé, et 4 pour les relancer tous?).

    De +, on a déjà constaté de notre côté que payer 2 bc pouvait nous redonner exactement les mêmes dés, ce qui est injuste finalement ( même si on est d'accord, 2 bc ce n'est pas énorme, mais tout de même).


    Qu'en dites vous?

    Suite à une discussion avec certains des membres de ma team, qui ne peuvent pas se permettre ou ne souhaitent pas mettre de l'argent réel dans le jeu, il semblerait que le jeu perde beaucoup de son interet sans grand banditisme vis à vis des jobs.

    C'est pourquoi je propose de pouvoir rajouter un job à la file d'attente pour tout le monde, avec ou sans grand banditisme, portant ainsi la possibilité des free to play d'enchainer deux jobs d'affilée par garage et à 5 pour ceux ayant pris l'option grand banditisme.

    Ainsi, payer apporte toujours autant d'avantages et les free to play regagneraient un peu en motivation, qu'en dites vous?

    Bonjour à tous, je souhaite proposer quelque chose qui, de ce que j'ai pu voir , n'est pas possible ingame. Désolé d'avance si le jeu nous en offre la possibilité.


    Pourriez vous ajouter la possibilité de comparer les stats completes d'un de nos gangsters ( les stats du mode expert) avec celle d'un autre de nos gangsters, au moins du même type?


    Cela permettrait de mieux choisir nos persos pour les raids car pour l'instant hormis faire des screens pour les comparer un par un je n'ai pas trouvé la solution.

    BAM BAM BAM !!



    "c'est quoi ce bordel , putain!", gueula John, surpris dans son sommeil par des coups puissants à la porte.


    Depuis qu'il était un membre du gang de César, John n'avait que très peu de jours de repos, et un enfoiré osait venir le déranger pendant sa première vraie nuit de sommeil depuis une semaine.


    "c'est qui, putain?!"


    Pas de réponse. Et bien sûr, Vera était encore parti dépenser l'argent, son argent, dûrement gagné dans des conneries de sacs à main. Cette folle n'avait de cesse de dépenser l'argent du deal dans des trucs tous plus inutiles les uns que les autres. Mais bon, ses aptitudes dans un lit valaient bien cela, non? Il ramassa son arme de poing sur la table de chevet , sorti de la chambre et s'approcha de la porte d'entrée. "Quel con de pas avoir pris un appart avec un oeilleton à la porte", se dit il.


    A peine eut il le temps d'entrouvrir la porte qu'il se la mangea en pleine face. Tombé à la renverse, la tête sonnant comme un carillon et sentant pointer un mal de tête d'une puissance infernale, il vit entrer un géant dans la pièce.


    "L'encadrement de la porte fait au moins 2,20m de haut, et ce type est obligé de se baisser pour la passer" se dit John, qui commença à frémir.


    "Fred, fais le tour de l'appart pour voir s'il y'a quelqu'un d'autre! SJW, surveille les environs, je vais avoir une petite discussion avec celui ci."


    John ne vit tout d'abord pas précisément l'auteur de ces ordres entrer dans l'appart, seulement un nuage de fumée bleuâtre et une terrible odeur de tabac froid.



    "Y'a personne Chef!", entendit John, tandis que l'armoire à glace revint dans la pièce. L'ombre dans la fumée ferma la porte d'entrée, alla à la cuisine, en revint avec une chaise, et s'installa devant John, qui n'avait toujours pas bougé depuis cette entrée fracassante.


    "Il est où ce putain de flingue déjà?" pensa t'il, en jetant des regards tout autour de la pièce. "Il a dû glisser derriere un meuble, ça fait chier, je suis mal là..."


    Le nuage de fumée se dissipa et John devint blème. Derrière un cigare plus gros qu'un barreau de chaise, il y'avait ce visage que plus jamais il n'oublierait. Une grosse tête ronde, des yeux perçants d'un noir abyssal, un nez qui avait dû être cassé des dizaines de fois au vu sa forme, et une balafre partant du haut du front jusqu'en bas de la joue gauche...Et dans la main ne tenant pas le cigare, un Luger P08 pointé en plein sur son front.

    " Bon alors mon petit John, on ne va pas y aller par quatre chemins. Moi c'est GS49 , et l'autre derrière là c'est frederikeu, dit Fredo. Il est balèze fredo hein? T'as vu ses bras? Bah dit toi que son kif à lui, c'est de mettre ses pieds où il veut, et c'est souvent dans la gueule.


    Tu vas aller voir César, et lui dire de retirer tout de suite tous ces petits bras des quartiers de Hazing Island. Y'a des nouveaux boss dans le game , il est temps qu'il prenne sa retraite"


    John réflechit quelques secondes avant de se mettre à rire à gorge déployée. " Bande de cons, vous savez à qui vous avez à faire? César contrôle toute l'île, il a même tous les flics dans sa poche, demain on va vous retrouver au fin fond du port les mecs! Bande de rigolos! Allez lui dire vous même, butez moi si ça vous arrange mais j'irais pas déranger César pour une bande de loosers comme vous!"



    Après quelques secondes d'un silence pesant, l'homme à la balafre repris:


    "Frédo?? tu peux me rappeller où se trouvent le Vieux et Shiva en ce moment même?

    - je sais plus Chef, mais je pense que...

    -tais toi donc, je ne te paye pas pour penser!! Toi t'es les bras, et ça me convient parfaitement! Les deux sont devant l'école élementaire de hazing, en compagnie de... Vera, je crois. C'est bientôt la pause déjeuner, John, et tu es un bien mauvais père de ne pas t'être levé avant pour aller chercher ta petite...

    - Bande de salauds, qu'est ce que tes hommes ont fait à Vera?

    -Rien encore, rassure toi! le Vieux ne bande plus depuis des decennies et Shiva...Ahh Shiva...disons que ces goûts sont un peu differents.. J'espere que ta fille fait plus vieille que son âge, c'est mieux pour elle dirons nous. Passe le message à César, si tu veux revoir les deux femmes de ta vie entières. Si tu es un bon père, tu sais ce que tu dois faire. A partir d'aujourd'hui, c'est nous qui établissons les règles, et elles risquent d'être sanglantes pour tous les gangs de la ville qui ne se soumettront pas! A très bientot, John"


    L'Homme à la balafre se leva, et les deux monstres sortirent de la pièce sans que John ne dise ou ne fasse quelque chose. Il entendit deux minutes après une voiture partir en trombe.


    "Vera...Lucy.."

    je trouve l'idée d'El Padre très interessante, même si au final le problème sera toujours le même, il y'aura des mécontents quelque soit l'heure choisie et ceux ayant la possibilité de jouer à n'importe quelle heure seront toujours favorisé.

    Des boss d'alliance tels qu'Optima sont ils prévus?